L’Europe et les frontières de la citoyenneté (CitƐr)

L’émergence d’ordres politiques nouveaux dans l’Union européenne, caractérisée par le phénomène de mondialisation, les migrations internationales, la globalisation financière ainsi que l’essor des nouvelles technologies, modifie profondément la conception de la citoyenneté léguée par les mouvements libéraux et démocratiques depuis la fin du XVIIIe siècle. L’objectif de ce projet consiste à renouveler les problématiques sur la citoyenneté européenne en l’abordant à partir de l’histoire de ses marges à la fois juridiques, géographiques, sociales, philosophiques dans une perspective globale et de longue durée.

Trois axes de recherche orienteront cette réflexion sur les enjeux propres aux sociétés plurielles :

  • Les citoyennetés européennes dans l’expérience impériale et coloniale : une réflexion critique sur les notions de modernité, de progrès, de civilisation attachée à l’Europe dans son rapport à elle-même et à l’altérité
  • Migrations, constructions identitaires, droit des minorités : une réflexion visant à éclairer les constructions identitaires au prisme migratoire, dans l’optique de faire avancer le débat contemporain sur la redéfinition des sociétés européennes post migratoires pour construire l’avenir
  • Citoyenneté et cosmopolitisme : une analyse sur les mutations de la citoyenneté, multiple dans sa réalité et ses figures au sein d’une époque marquée par une crise profonde des valeurs identitaires et des institutions. Quel sens pour l’idéal cosmopolitique?

Porteurs du projet

Clément Thibaud

Professeur en histoire contemporaine –CRHIA – Université de Nantes

Directeur adjoint du CRHIA, Clément Thibaud est spécialiste d’histoire atlantique du monde ibérique, avec un intérêt particulier sur la construction des systèmes démocratiques modernes à travers les circulations euro-américaines et la question de l’intégration des minorités dans la citoyenneté dans une perspective historique. Porteur d’un grand projet régional, consacré à la construction des statuts juridiques et sociaux liés à la couleur et à la race (STARACO), il est ancien expert du Ministère des Affaires Etrangères pour la coopération scientifique française avec l’Amérique latine (et membre du CS de l’UMIFRE rassemblant les deux institutions de recherche françaises en Amérique latine). Clément Thibaud est également Secrétaire général de l’Association des Historiens Contemporanéistes de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

en savoir +

Félicien Lemaire

Professeur en droit public - Centre Jean Bodin – Université d’Angers

Professeur de droit public à l’Université d’Angers, ses enseignements ont trait au droit constitutionnel, au droit des libertés fondamentales, au contentieux constitutionnel et à la Justice constitutionnelle européenne. Ses thèmes de recherche portent pour l’essentiel sur le droit constitutionnel à travers les questions liées à la souveraineté de l’Etat, l’indivisibilité de la République, l’autodétermination des peuples et leur identité  et le droit des libertés fondamentales  en particulier la thématique des discriminations et du principe de non-discrimination.

Gwénola Sebaux

Professeur en civilisation allemande – 3L.AM (EA 4335) – Université Catholique de l’Ouest

Gwénola Sebaux est Docteur en études germaniques, Professeur en civilisation allemande à l’Université catholique de l’Ouest. Elle est spécialiste de l’histoire et de la politique migratoire allemande.

Elle dirige l’équipe de recherche LÉMIC (Littératures-Étrangéité-Mutations-Identités culturelles). Elle est membre du Comité franco-allemand des historiens.

Ses recherches portent essentiellement sur les minorités allemandes d’Europe centre- et sud-orientale et d’ex-URSS, et sur la politique migratoire et post-migratoire de l’Allemagne contemporaine. Elle a consacré une part importante de ses travaux aux Aussiedler, et à l’analyse des ressorts politiques et socio-culturels de ces mouvements de populations allemandes exogènes au XXe siècle. Ses recherches portent aussi sur les rhétoriques et pratiques mémorielles, les phénomènes identitaires en contexte post-colonial et post-migratoire.

http://recherche.uco.fr/chercheurs/mme-sebaux-gwenola-6530.kjsp?RH=SITE3_RP4-FR

http://www.historikerkomitee.de/

Stéphanie Morandeau

Ingénieur Sc. Humaines et Sociales –Droit et Changement Social (CNRS/UMR6297) - Université de Nantes

Docteur en philosophie et Ingénieur au CNRS, ses travaux portent sur la philosophie républicaine du XIXème siècle, ses idéologies, ses courants (positivisme, anti-colonialisme), et ses rapports à la politique coloniale européenne. Ils se poursuivent sur les thématiques du post-colonialisme, des questions identitaires et des processus liés à la citoyenneté en Europe.

en savoir +

CRHIA

Centre de recherches en histoire internationale et atlantique, EA 1163 (UN)

http://www.crhia.fr/

Programme prévisionnel d'activités

Durée : 3 ans (septembre 2016 à septembre 2019)

  • Journée d’études « État des lieux de la citoyenneté en Europe » - Nantes 31 mars 2017
  • Journée d'études "Southern Republicanism III" - Nantes 11 et 12 mai 2017
  • Colloque « L’histoire migratoire en mouvement : France et Allemagne (XIXe-XXIe siècles) » - Nantes - 29 et 30 juin 2017
  • Journée d'études « Le judaïsme européen (XIXe-XXe  siècle) laboratoire des identités partagées »- Le Mans dec . 2017
  • Colloque « Représentations et mémorialisation des migrations »  - Nantes mars 2018
  • Journée d’études « De la hiérarchie des races au multiculturalisme : une  histoire euro-américaine »  - Nantes juin 2018
  • Colloque « Citoyenneté(s) et démocratie » -Angers   nov-dec 2018
  • Atelier international « Frontières de la  citoyenneté:  enjeux de l'accueil des primo- arrivants », Université  d’Agadir 2019
  • Colloque « Résidence  et citoyenneté  dans la longue durée de l’histoire de l’Europe (XVIe- XXIe s.)»- Turin juin 2019

Partenaires du projet

Partenaires académiques : Université d'Angers (CJB, CAPHI, CENS), Université Catholique de l'Ouest (3LAM), Université de Nantes (DCS), Université du Maine, Université de Turin, Université d’Osnabrück, CNRS, Université d'Innsbruck, Université Paris II Assas, Université Ibn Zohr d’Agadir, Université Lille I, Maison de l'Europe à Nantes, Maison de l’Europe d’Angers et du Maine et Loire, Euradionantes

Autres partenaires : Euradionantes, Maison de l'Europe Angers-Maine et Loire, Maison de l'Europe à Nantes