Webinaire – « Un sociologue à la Commission européenne » – F. Mérand

Conférence

La Chaire TEN Europa lance son 3ème cycle de séminaires avec une présentation du politiste Frédéric Mérand de son dernier grand ouvrage consacré à la Commission européenne – MERAND Frédéric, Un sociologue à la Commission européenne, Presses de Sciences Po, 2021.

SÉANCE 1

« Un sociologue à la Commission européenne »

Frédéric MERAND

Mardi 30 mars 2021 – 17h

 

Auteur:

Frédéric MERAND, est professeur de science politique et directeur du Centre d’études et de recherches internationales de l’Université de Montréal (CÉRIUM).

 

Résumé:

Pendant quatre ans, de 2015 à 2019, Frédéric Mérand s’est glissé derrière les façades lisses du Berlaymont, le siège de la Commission européenne à Bruxelles, afin d’observer et de comprendre comment l’Europe se « fait » concrètement.

À la manière d’un ethnographe, il s’est immiscé dans l’équipe de Pierre Moscovici, commissaire européen aux affaires économiques sous les présidences

Hollande puis Macron. Il a partagé les bureaux des femmes et des hommes en charge de la politique de la zone euro, les a suivis dans les couloirs et à la cantine de leur immeuble bruxellois, a participé à leurs réunions, de Strasbourg à Washington et de Paris à Athènes, les a interrogés sur leurs stratégies et leurs méthodes pour tenir le cap entre les luttes partisanes et les jeux diplomatiques. Il a recueilli leurs peur s et leurs étonnements, leurs espoirs et leurs déceptions lors des tempêtes qu’ils ont traversées, de la crise grecque aux scandales d’évasion fiscale et à la menace populiste italienne.

Le regard singulier d’un sociologue nord-américain sur nos pratiques communautaires et nationales et sur une Commission européenne qui se révèle bien plus politique que technocratique.

 

Discussion

  • Arnauld LECLERC, Professeur de sciences politiques à l’Université de Nantes (DCS), titulaire de la Chaire TEN Europa et rapporteur de la mission « Démocratie universitaire » de l’Université de Nantes.
  • Manon DAMESTOY, Doctorante en sciences politiques à l’Université de Nantes (DCS) et l’Université Saint-Louis Bruxelles (IEE/CReSPo).

 

Obtenir le lien de connexion zoom: 

manon.damestoy@univ-nantes.fr

 

 

 

Discussion par...

Arnauld Leclerc

Professeur de science politique à l’Université de Nantes et directeur de la Maison des Sciences de l’Homme Ange-Guépin de 2015 à 2020. Titulaire de la chaire Jean Monnet Télos, Ethos, Nomos Europa. Coordinateur de l'Axe 1 d'Alliance Europa " Gouverner l'Europe dans la mondialisation"

Arnauld Leclerc, membre du Laboratoire Droit et Changement Social (Unité Mixte de Recherche CNRS/Université n°6297) est spécialiste de théorie politique appliquée à l’Europe. Il dirige le master 2 science politique de l’Europe et a créé en 2011 une licence sélective originale dédiée à l’étude pluridisciplinaire de l’Europe. Ses enseignements relèvent tous des études européennes et contribuent à la fois à la vitalité de ce champ, aux débats sur les questions européennes par ses nombreuses participations à des débats publics et l’organisation de nombreux événements scientifiques et extra-académiques. Il est président de Euradio, radio école spécialisée sur les questions européennes, accueillant chaque année des étudiants de toute l’Europe et diffusant en plusieurs langues.

Coordinateur du projet de la Chaire de Philosophique de l’Europe dirigée par le philosophe Jean-Marc Ferry, il est l’auteur de plusieurs ouvrages collectifs dont Les intellectuels et le pouvoir. Déclinaisons et mutations aux Presses Universitaires de Rennes (2012), Conclusion : La citoyenneté européenne en temps de crise (2016) et L’Europe : crise et critique aux Presses de l’Université de Paris-Sorbonne (2017) et Du mot au concept. La démocratie comme intellectualisation de la dispute sociale (2017),  L’Europe face au défi des religions : construire un espace public par-delà la sécularisation (2017) Ses thèmes de recherche portent sur la Philosophie de l’Europe, la théorie de la démocratie et la Philosophie de l’Université.

Voir la page de la Chaire « Télos Ethos Nomos de l’Europe »

Manon Damestoy

Doctorante en sciences politiques à l'Université de Nantes et l'Université de Saint-Louis de Bruxelles

Au sein du laboratoire Droit et Changement Social, de l’Ecole doctorale Droit et Sciences politiques, Manon Damestoy prépare une thèse sur « La démocratie européenne en question : le cas des accords de libre-échange » en cotutelle internationale, sous la direction d’Arnauld Leclerc (DCS, Université de Nantes) et de Florence Delmotte (Institut d’études européennes, Université de Saint-Louis-Bruxelles). Manon participe également à la gestion de la Chaire TEN d’Arnauld Leclerc et à la numérisation des travaux de Jean-Marc Ferry.

Pour en savoir plus >>

DCS

Droit et changement social, UMR 6297 CNRS (Université de Nantes)

DCS est une UMR CNRS de l’Université de Nantes, à dominante juridique ayant vocation à développer des relations interdisciplinaires. Le socle commun du laboratoire réside dans son objectif d’ensemble : comprendre le rôle du phénomène juridique dans les transformations de la société contemporaine. Une place importante est donnée à l’observation des pratiques et à des démarches d’évaluation de l’efficacité de la norme juridique.

http://dcs.univ-nantes.fr