Une vague de refus d’accès aux ports face à la pandémie de Covid-19

Quelles obligations et pratiques des Etats en matière d’accueil dans leurs ports des navires de croisières en période de pandémie ? Des étudiants en Master 2 Droit international et européen éclaircissent la question.

Dans le cadre du projet ZOMAD porté par Alina Miron, Professeure de droit international public de l’Université d’Angers, des étudians en Master 2 nous rappellent les obligations et pratiques des Etats en matière d’accueil dans leurs ports des navires de croisières en période de pandémie.

Lire l’article « Une nouvelle vague de refus d’accès aux ports face à la pandémie du Covid-19 » >>

Direction

Alina Miron

Professeure agrégée de droit international public au Centre Jean Bodin - Université d'Angers

Ses travaux de recherche portent plus spécifiquement sur le droit de la mer, le contentieux international, les sanctions ciblées et l’application du droit international dans l’ordre juridique interne. Elle est également consultante juridique.

  • Dans le cadre d’Alliance Europa:

Alina Miron  est porteuse du projet:  « La mer, la dernière frontière ? Un projet d’observatoire du contentieux maritime », financé par le dispositif Attractivité d’Alliance Europa.

Elle est co-directrice du Master 2 en droit international et européen et participe aux actions de formation soutenues par Alliance Europa, telles que le module interdisciplinaire (coordination du sous-module 2: l’Europe, terre d’exil et de migrations). Elle a également organisé à Angers le Concours Rousseau en 2018, le plus important concours international de plaidoiries du monde francophone.

Centre Jean Bodin

Centre Jean Bodin, EA 4337 (UA)

Le Centre Jean Bodin de l’Université d’Angers est un laboratoire de recherche en droit et science politique. Le laboratoire a obtenu en 2008 la labellisation d’équipe d’accueil sollicitée auprès de l’autorité de tutelle en novembre 2006 : CJB UPRES EA n°4337, du pôle de recherche Lettres Langues Sciences Humaines et Sociales (LL-SHS). Cette équipe (droit privé, droit public, histoire du droit, science politique) regroupe 49 enseignants-chercheurs et chercheurs, 42 doctorants et 3 personnels administratifs (BIATSS).

http://centrejeanbodin.univ-angers.fr/fr/index.html

Faculté de droit, économie et gestion – Université d’Angers

La Faculté de droit, d’économie et de gestion de l’Université d’Angers est une unité d’enseignement et de recherche de près de 3000 étudiants qui embrasse l’ensemble des formations classiques dans ces disciplines.

Au surplus elle a développé en matière de formation des spécificités dans les contenus des enseignements dispensés et dans les méthodes utilisées.

Les licences générales font une place importante à l’enseignement des langues étrangères afin, en particulier, de préparer les étudiants aux formations dispensées en anglais en Master. Un accompagnement individualisé des étudiants (tuteur, grand-frère, enseignant correspondant, etc.) leur permet d’obtenir des appuis pour le développement de leurs projets. Des licences professionnelles ont été créées en correspondance avec le tissu économique local (administration publique territoriale, habillement, PME-PMI, notariat, etc…).

Les Masters se sont, pour la grande majorité d’entre eux, spécialisés dans des secteurs professionnels porteurs : banque et finances, ressources humaines à l’international, management à l’international, intelligence économique, droit des entreprises, etc. Ces formations sont adossées à deux laboratoires de recherche juridique, économique et de gestion composés de 88 enseignants-chercheurs et de 90 doctorants dont les travaux de recherche fondamentale et appliquée sont l’objet de contrats.

http://www.univ-angers.fr/fr/acces-directs/facultes-et-instituts/faculte-droit-economie-gestion.html