Qui mieux pour parler des paysages politiques et des enjeux électoraux dans les pays européens que les experts de notre réseau international ? Résidents ou expatriés, ils nous envoient de temps à autres des mails d’Europe, histoire de faire comprendre ce qui se passe chez eux.

Destination déclin ? L’Italie avant les élections du 4 mars

Une élection parlementaire en Italie dimanche prochain, et une fois de plus le paysage politique paraît à la fois chaotique et curieusement pauvre en idées. Est-ce parce qu’ils savent combien les citoyens sont fatigués de la politique et la plupart des partis ne sent même plus la nécessité d’inclure dans leurs programmes des propositions dont on pourrait vérifier la faisabilité ? Pourtant, ne serait-ce que par rapport à la dette publique, un minimum de réalisme aurait été utile…

Élections présidentielles tchèques : casting réussi pour le challenger

La République tchèque est un Etat dont le système politique s’appuie sur un pouvoir parlementaire fort et un gouvernement qui forme le principal organe exécutif. Cette structure, qui date de la révolution de velours de 1989, était complétée pendant longtemps par un président élu au suffrage indirect et doté de pouvoirs purement symboliques (un peu comme en Allemagne). De cette manière, Václav Havel a été élu président à deux reprises, tout comme son successeur Václav Klaus.