Livre collectif – Matière à discorde. Les objets chrétiens dans les conflits modernes.

Marie Lezowski est l’éditrice d’un ouvrage collectif d’histoire sur le thème des conflits dont les objets chrétiens sont l’argument et la cible à l’époque moderne.

 

Référence : Livre collectif – Matière à discorde. Les objets chrétiens dans les conflits modernes, textes réunis par Marie Lezowski et Yann Lignereux, Rennes, PUR, collection « Histoire », à paraître en 2021.

 

 

Ce livre cherche à élucider le grand renversement des objets du culte chrétien dans les sociétés d’Ancien Régime. Comment l’hostie, la statue et le chapelet ont-ils pu amorcer tant de violences ? La destruction des « idoles » marque-t-elle l’entrée fracassante dans notre modernité ? Comment comprendre enfin que l’objet chrétien, signe identitaire, ait aussi brouillé les frontières entre groupes religieux et favorisé les expériences de l’entre-deux ?

En éclairant les objets chrétiens par leur histoire tourmentée, l’enquête a repris l’étude des destructions, leur portée et leur amplification légendaire. Dans la deuxième partie, la sécularisation est discutée par les persistances multiples d’objets interdits. La circulation à distance, troisième volet de l’étude, est vue pour les envois massifs de la propagande catholique comme pour les trésors d’exilés. Enfin, le livre s’interroge sur les objets partagés qui franchissent les limites des confessions, voire celles de la religion.

 

 

Table des matières

 

Marie Lezowski, Introduction. La discorde des objets chrétiens et le changement moderne

           

Première partie. Objets détruits. Actions, controverses et légendes

 

Nathalie Szczech, Un iconoclasme pastoral. Les prédicateurs du réseau de Guillaume Farel dans la Suisse des années 1530

Nicolas Balzamo, Les bienfaits de l’iconoclasme. Destructions d’images et phénomènes cultuels

Didier Boisson, La croix, objet d’affrontement confessionnel et de controverse de plume. France, xviie-début xviiie siècle   

Marie Lezowski, Vol sacrilège et règlement de comptes entre voisins. Sienne, 1730  

             

Deuxième partie. Objets persistants. Remplois, continuité et résistances

 

Ralph Dekoninck et Pierre Antoine Fabre, De l’image défaite à l’image parfaite : Louis Richeome face au sanctuaire de Notre-Dame des Ardilliers   

Suzanne Lachenicht, Objets de la « superstition » dans les églises luthériennes de l’Allemagne du Nord   

Éric Durot, Les objets de dévotion catholiques dans l’Angleterre et l’Écosse réformées (v. 1560-v. 1650)

Margreet Dieleman, Les objets du baptême des Églises réformées françaises à l’épreuve de la Révocation

           

Troisième partie : Objets à distance, entre propagande et diasporas   

 

Anne Lepoittevin, Reconnoistre par l’Agnus Dei qui sont les catholiques. L’iconographie romaine portative dans l’Europe des guerres de religion

Éric Roulet, L’offense à Dieu et à ses serviteurs. Les sacrilèges des Indiens rebelles dans le Nord du Mexique au xvie siècle

Bruno Pomara, Quand les objets de la foi fondent la réputation. Les morisques entre Espagne et Italie

Cesare Santus, Le vin de messe en question. Controverses et expériences au Saint-Office

             

 

Quatrième partie : Objets partagés

 

Frédéric Cousinié, « Une invention à plaisir » : objets de dévotion des ordres mendiants au xviie siècle

Claire Moutengou Barats, Le devenir des biens de l'Église de Lausanne au lendemain de la Réforme

Caroline Callard, La bataille des corps incorrompus. Hosties et morts-vivants dans les îles du Levant

Nicolas Richard, Une histoire cyclique. Destructions, remplacement et remplois des objets chrétiens dans la Bohême moderne

           

Marie Lezowski, Conclusion

Auteur

Marie Lezowski

Maître de conférences en histoire moderne au TEMOS à l'Université d’Angers

Thématiques de recherche :

  • l’histoire culturelle et religieuse de l’Italie moderne (v. 1550 -v. 1750)
  • enjeux commerciaux, spirituels et juridiques de la circulation des objets de la foi catholique

Chercheuse associée au TEMOS
Chercheuse associée au CéSor (Centre d’études en sciences sociales du religieux) – EHESS

  • Partenariat avec Alliance Europa

Marie Lezowski bénéficie du dispositif Attractivité pour ses activités de recherche – En savoir plus sur son projet « L’Europe portative – Objets chrétiens en circulation : mobilité des hommes et recomposition des cultures européennes (XVIe-XVIIIe siècles) »

TEMOS

Temps, Mondes, Sociétés - CNRS FRE 2015, Universités d'Angers, Bretagne Sud, Le Mans

L’unité TEMOS (Temps, Mondes, Sociétés) regroupe des enseignants-chercheurs et des personnels d’appui à la recherche des universités d’Angers, Bretagne Sud, du Mans et du CNRS.
Formation de Recherche en Évolution pour deux ans (FRE 2015), TEMOS compte soixante membres titulaires et autant de doctorants travaillant sur les quatre périodes de l’histoire, de l’antiquité au temps très présent (sections 32 et 33 du CoNRS). Leurs recherches portent sur des organisations humaines diverses et des espaces géographiques variés propices aux coopérations internationales ; leurs objets sont pluridisciplinaires d’où des collaborations nombreuses avec d’autres disciplines : lettres, droit, science politique, géographie, sciences du vivant, médecine, environnement.

http://cerhio.fr/

Université d’Angers

L’université d’Angers propose des formations de masters en droit, économie et gestion et contribue aux axes de recherche de l’institut d’études européennes et globales.

http://www.univ-angers.fr/fr/index.html