Article scientifique – Reconstruire ce qui manque – ou le déconstruire ? Approches numériques des sources historiques

Anne Baillot, chercheuse au 3L.AM de Le Mans Université a publié en 2018 cet article dan la revue Digital Humanities Quaterly.

La réflexion présentée dans cet article s’articule autour de deux axes : d’une part, rassembler des outils théoriques pour aborder la question de la construction et de l’interprétation de sources historiques et, d’autre part, d’en éprouver la validité à partir d’une expérience de recherche spécifique numérique. La première partie est ainsi consacrée à la conceptualisation des notions de trace et d’archive, avant d’en venir en deuxième partie à la mise en pratique de telles réflexions dans le domaine numérique en partant de l’édition numérique Lettres et textes — Le Berlin intellectuel autour de 1800 et de la plateforme associée qui contient le catalogue des manuscrits d’August Boeckh. La conclusion revient pour finir sur la place de la réflexion sur l’architecture des données dans la perspective théorique ouverte par les concepts de trace et d’archive présentés dans la première partie.

 

Référence : Anne Baillot, 2018. « Reconstruire ce qui manque – ou le déconstruire? Approches numériques des sources historiques », in: Digital Humanities Quarterly 2018.12.1.

 

Pour en savoir plus >>

Auteur

Anne Baillot

Professeur des universités, Responsable de la Licence franco-allemande parcours études européennes, chercheuse en études germaniques au sein du laboratoire 3L.AM à l'Université du Mans

  • Responsable de la Licence franco-allemande parcours études européennes, Département d’allemand
  • Professeur des universités
  • Thèmes de recherche
    • Littérature et histoire des idées de l’Aufklärung au romantisme
    • Transferts culturels et scientifiques franco-allemands
    • Constitution et transmission du texte ; l’archive
    • Réseaux intellectuels et communication scientifique

Anne Baillot développe le projet de recherche « Circulations européennes, de l’archive au réseau : identités nationales et patrimoine franco-allemand, de l’Aufklärung à l’ère numérique »

Présentation détaillée

3L.AM

Langues, littératures, linguistique EA 4335 (UM, UA)

Le Laboratoire Langues, Littératures, Linguistique des universités d’Angers et du Mans (Labo 3L.AM), Équipe d’Accueil n° 4335, est une Unité de Recherche bi-site classée A par l’Agence d’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (campagne d’évaluation 2011). Il rassemble 60 Enseignants-Chercheurs (40 au Mans et 20 à Angers) et accueille 40 doctorants.

http://3lam.univ-lemans.fr/fr/index.html

Le Mans Université

Le Mans Université contribue aux axes de recherches de l’institut d’études européennes et globales et à l’offre de formation sur la ou les cultures en Europe.

http://www.univ-lemans.fr/fr/index.html