Traduire les élections européennes, entre France et Allemagne

Un marathon de traduction a été organisé à l’Université du Mans les 1er et 2 février, une initiative commune des facultés de langue et d’informatique. Le but ? Traduire des articles de presse français et allemands sur les élections européennes de mai 2019 pour améliorer les performances des outils de traduction automatique dans ce domaine.

Les élections européennes restent la plupart du temps cantonnées à l’échelle locale ou nationale : les citoyens européens ont peu de visibilité sur les modalités, enjeux et résultats de ces élections dans les autres pays de l’Union Européenne. Cela tient en partie au fait que les analyses qui en sont faites dans la presse le sont pour l’essentiel dans la langue du pays où elles ont lieu. Il reste donc extrêmement difficile pour un Français de s’intéresser aux tenants et aux aboutissants des élections européennes en Allemagne, et réciproquement.

Les outils de traduction automatique comme google translate et DeepL qui font désormais partie de notre quotidien nous permettent d’avoir accès à des informations dans des langues que nous ne maîtrisons pas. Cependant, la plupart de ces technologies s’appuient sur des grandes quantités de données moissonnées sur le web, et ont rarement un niveau de précision permettant de traiter de manière satisfaisante des textes de presse spécialisés.

Le marathon de traduction « Traduire les élections européennes entre France et Allemagne » organisé à l’Université du Mans les 1er et 2 février avait un double objectif :

  • sensibiliser de manière comparative aux enjeux franco-allemands de ces élections, dans le contexte de la signature du traité de coopération franco-allemand d’Aix-La-Chapelle,
  • et contribuer à améliorer la performance des outils de traduction automatique entre le français et l’allemand dans ce domaine.

Les équipes de traducteurs réunis au Mans les 1er et 2 février ont traduit, de l’allemand vers le français et du français vers l’allemand, des articles de presse parus ces dernières semaines et portant sur les élections européennes du mois de mai. Une introduction aux grands thèmes abordés dans ces articles a été donnée par le professeur Albrecht Sonntag. Après avoir été ainsi briefés sur le mode de scrutin, la vision de l’Union et les tentations d’en sortir, la montée des extrêmes droites, la monnaie unique, les partis et leurs têtes de liste, les traducteurs se sont lancés dans deux journées de traduction pendant lesquelles ils se son relayés de manière à atteindre la masse critique de texte nécessaire pour entraîner les algorithmes de traduction du Laboratoire d’Informatique de l’Université du Mans. Traducteurs en cours de formation, enseignants-chercheurs, assistants de langue, ont travaillé ainsi en équipes, et sont repartis chacun avec un glossaire riche et réutilisable.

Le Mans Université

Le Mans Université contribue aux axes de recherches de l’institut d’études européennes et globales et à l’offre de formation sur la ou les cultures en Europe.

http://www.univ-lemans.fr/fr/index.html

3L.AM

Langues, littératures, linguistique EA 4335 (UM, UA)

Le Laboratoire Langues, Littératures, Linguistique des universités d’Angers et du Mans (Labo 3L.AM), Équipe d’Accueil n° 4335, est une Unité de Recherche bi-site classée A par l’Agence d’Évaluation de la Recherche et de l’Enseignement Supérieur (campagne d’évaluation 2011). Il rassemble 60 Enseignants-Chercheurs (40 au Mans et 20 à Angers) et accueille 40 doctorants.

http://3lam.univ-lemans.fr/fr/index.html

Anne Baillot

Professeur des universités, Responsable de la Licence franco-allemande parcours études européennes, chercheuse en études germaniques au sein du laboratoire 3L.AM à l'Université du Mans

  • Responsable de la Licence franco-allemande parcours études européennes, Département d’allemand
  • Professeur des universités
  • Thèmes de recherche
    • Littérature et histoire des idées de l’Aufklärung au romantisme
    • Transferts culturels et scientifiques franco-allemands
    • Constitution et transmission du texte ; l’archive
    • Réseaux intellectuels et communication scientifique

Présentation détaillée