Exposition Le Mans-Paderborn

Le vernissage de l’exposition sur le jumelage Le Mans-Paderborn dans les murs de la Bibliothèque Universitaire a eu lieu le vendredi 2 février. Animé par les étudiants de la licence franco-allemande « Études européennes », il a réuni les principaux acteurs de cette exposition venus la voir dans son nouvel environnement. Autour d’un verre, jeunes et moins jeunes ont pu discuter de la mission de transmission des valeurs de l’amitié franco-allemande, singulièrement incarnée par ce jumelage porteur à la fois pour la ville et pour l’Université.

Les liens avec l’Université de Paderborn ont été mis à l’honneur en présence de deux responsables allemands de la licence franco-allemande « Études Européennes ». Dans un petit discours improvisé, Jean-Paul Couasnon, fondateur du Comité de Jumelage du Mans est revenu sur quelques points essentiels du jumelage, depuis la “translation” des reliques de Saint-Liboire du Mans à Paderborn en 836 jusqu’aux échanges plus récents: une histoire faite de protections réciproques à travers les siècles, jusqu’à la fin de la dernière guerre, où un camp de 7000 prisonniers allemands fut dissous début 1947 lorsqu’une intervention de l’archevêque du Mans auprès du gouvernement français permit à ces prisonniers de rentrer dans leurs familles. C’est le jumelage officiel entre les deux villes, célébré vingt ans plus tard, en 1967, qui est au cœur de l’exposition.

Pour finir, le Père Hervé-Marie Cotten a mis en exergue le rôle primordial de la volonté de paix dans le développement des relations franco-allemandes.

Entre modernité et reprise de la tradition, on a également pu admirer le paon fabriqué par la marionnettiste Liliane Plouzeau de Courdemanche dans la Sarthe. Ce magnifique paon-marionnette rappelle la légende selon laquelle un paon avait guidé la procession religieuse qui assurait le transfert des reliques de St Liboire en l’an 836 et pour tomber d’épuisement à son arrivée sur le parvis de la cathédrale de Paderborn.

Au cours du mois de février, les étudiants de deuxième année de licence ont invité les élèves des collèges et lycées de Sarthe à venir à la Bibliothèque Universitaire pour profiter d’une visite guidée de l’exposition et d’un temps d’échange autour du franco-allemand. Un mois de février, donc, tout à l’honneur du franco-allemand à la Bibliothèque Universitaire du Mans!

Partenaires

Anne Baillot

Professeur des universités, Responsable de la Licence franco-allemande parcours études européennes

  • Responsable de la Licence franco-allemande parcours études européennes, Département d’allemand
  • Professeur des universités
  • Thèmes de recherche
    • Littérature et histoire des idées de l’Aufklärung au romantisme
    • Transferts culturels et scientifiques franco-allemands
    • Constitution et transmission du texte ; l’archive
    • Réseaux intellectuels et communication scientifique

Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines – Le Mans Université

La Faculté des Lettres, Langues et Sciences Humaines est l’une des six composantes de l’Université du Maine, I.U.T compris. Elle se caractérise principalement par sa dimension humaine, près de 2500 étudiants inscrits dans les trois cycles universitaires, et par la qualité de son offre de formation.

http://lettres.univ-lemans.fr/fr/index.html