Les établissements académiques ligériens, points d’ancrage de nouveaux experts en études européennes

Originaires de Rennes, Paris ou encore Milan, plusieurs enseignants-chercheurs ont rejoint ces deux dernières années les Pays de la Loire pour y développer leurs recherches dans le champ des études européennes. Du contentieux maritime à l’étude des coopérations filmiques entre Europe et Amérique centrale, chaque enseignant bénéficie d’une aide à l’attractivité de l’Institut d’études européennes et globales pour mener à bien son projet.

« Création & Crise » phase 1 : vidéos, interviews… Revivez le projet!

L’artiste-chercheur allemande Maxi Obexer s’est installée en résidence à Nantes, à l’invitation de la Faculté des Langues, en mars 2017 pour partir, avec les participants au projet, à la recherche de nouvelles formes créatives qui répondent aux facettes multiples du concept «migration(s)». Que signifie le mot «migration(s)»? Dépasse-t-il le concept géopolitique ? Comment identifier les motivations et les origines des mouvements migratoires? Quelles différentes formes la migration peut-elle prendre et qu’est-ce qu’elles signifient pour la ville de Nantes ? Ces questions ont fait l’objet de recherche, d’échanges et de créations.

Écouter les communications de la journée d’études « État des lieux de la citoyenneté en Europe »

A découvrir sur Euradionantes : Approches philosophiques : retour sur les fondements théoriques et pratiques de la citoyenneté • Approches historiques : la citoyenneté avant la nation • Citoyenneté, fédéralisme européen • Citoyenneté européenne • La citoyenneté numérique • Démocratie participative et initiatives citoyennes face à la crise du lien représentatif • La citoyenneté européenne par le droit : enjeux et limites d’une construction jurisprudentielle • Table ronde – Débat • Comment vit-on la citoyenneté dans l’espace européen ?

Albrecht Sonntag invité à commenter les élections françaises à la télévision chinoise

L’élection présidentielle française est suivie avec grand intérêt à travers le monde. Jeudi 14 avril 2017, l’émission « World Insight » de la CGTN (China Global Television Network) a diffusé un débat en direct sur le sprint final des quatre candidats qui semblent les mieux placés pour arriver au second tour. Aux côtés de la Sénatrice Hélène Conway-Mouret (depuis Paris) et le Professeur Cui Honjian (depuis Beijing), Albrecht Sonntag, professeur à l’EU-Asia Institute de l’ESSCA, a été invité à contribuer son analyse.

Quand l’économie était une science sociale

Note de lecture : Thomas Hoerber, Hayek vs. Keynes – A Battle of Ideas. Londres, Reaktion Books, 2017.

Y a-t-il eu, depuis le début de la crise économique et financière en 2008, un seul éditorial ou point-de-vue dans un titre de presse international qui ne faisait pas, d’une manière ou d’une autre, référence à Keynes, aux doctrines ou recettes keynésiennes ou au « Keynésianisme » tout court ? Y a-t-il eu une seule prise de position d’un économiste qui ne renvoyait pas à l’œuvre du grand économiste britannique, en l’indiquant comme manuel ou feuille de route à l’intention de leaders politiques en charge de traiter les banques en faillite, de doper une croissance molle, ou de réparer les imperfections de l’Union monétaire européenne ? S’il y en a eu, j’ai dû les rater.

Appel à communications Journée d’études « Les œuvres de l’exil : une autre médiation culturelle ? » – DEALINE 30/06/17

En s’intéressant aux différentes expériences relatées dans les arts, ainsi qu’à la manière dont les pratiques artistiques se renouvellent au contact de nouvelles cultures, les participants pourront envisager l’impact de l’exil sur les carrières individuelles des artistes, notamment à travers des approches comparatives permettant de souligner les distinctions entre oeuvres produites en exil et avant l’exil.