Grandir en exil

Julien Long, doctorant en histoire contemporaine et sociologie au Centre de recherches en histoire internationale et atlantique – Université de Nantes, vient de publier un article « Grandir en exil », dans le dernier numéro de la revue Hommes et migrations du Musée national de l’histoire de l’immigration.

Il bénéficie du soutien de l’Institut d’études européennes et globales pour sa thèse « Une histoire d’une jeunesse des marges. Mobilisations sociales et accueil informel des Mineurs Non Accompagnés en Europe. »

Résumé

Les trajectoires migratoires des jeunes algériens et des jeunes maliens depuis le début des années 2000 reposent sur un projet d’émigration conçu comme une stratégie face aux difficultés économiques et familiales. Fondée sur les dossiers individuels de mineurs isolés pris en charge par l’Aide sociale à l’enfance (ASE) de Seine-Saint-Denis (93) entre 2005 et 2017, l’étude des sources institutionnelles du pays d’immigration révèle en creux leur expérience de l’émigration. Elle s’articule autour de solidarités multiples qui à la fois aident et obligent ces jeunes errants, et de leur propre capacité d’action dans la construction d’un avenir meilleur.

Julien Long

Julien Long

Doctorant en histoire contemporaine et sociologie à l'Université de Nantes

Au sein du laboratoire CRHIA, de l’Ecole doctorale Sociétés, temps, territoires, Julien Long prépare une thèse sur « Une histoire d’une jeunesse des marges. Mobilisations sociales et accueil informel des Mineurs Non Accompagnés en Europe. » sous la co-direction internationale de Michel Catala, professeur d’histoire contemporaine (CRHIA, Université de Nantes) et Pierre Monforte, Maitre de Conférence en sociologie (Université de Leicester). Le travail de Julien Long est également co-encadré par Estelle d’Halluin, Maitresse de conférence en sociologie (CENS, Université de Nantes).

Julien Long mène plusieurs activités en lien avec sa thèse. En tant que chargé de cours à l’UFR de Sociologie de l’Université de Nantes, il enseigne les « Méthodes d’enquêtes » (Licence 1)et les « Lectures classiques en sociologie » (Licence 2). Il est également chercheur associé à l’Institut Convergences Migrations, département Policy, responsable de l’axe : Exil et politique : Colonialisme, Nationalisme et Capitalisme. Sa thèse est co-financée le centre de recherche et de développement de la société civile Energie-collective. Julien participe ainsi à des projets de recherche-actions :

  • Projet de lieu d’accueil pour les jeunes en mobilités à Nantes : chef de projet la prépa solidaire des enfants nantais
  • Projet européen Rivages rencontre entre le cinéma et la recherche autour des logiques d’hospitalités dans les ports européens.

Pour en savoir plus>>

CRHIA

CRHIA

Centre de recherches en histoire internationale et atlantique, EA 1163 (UN)

Le Centre de Recherches en Histoire Internationale et Atlantique (EA 1163 – Universités de Nantes et La Rochelle) est l’un des grands centres de recherches historiques de l’Ouest, labellisé par le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche au titre du contrat quinquennal 2017-2021.
Ce laboratoire rassemble des chercheurs en histoire ancienne, histoire médiévale, histoire moderne, histoire contemporaine, lettres et langues. Soit au total 151 membres (48 enseignants-chercheurs titulaires, 9 professeurs émérites, 3 autres chercheurs, 4 post-doc, 80 doctorants et 7 personnels administratifs et techniques) et 90 chercheurs associés autour d’une thématique commune : « Du monde à l’Atlantique, de l’Atlantique au monde : modalités, espaces et acteurs des échanges internationaux de l’Antiquité à nos jours ».
http://www.crhia.fr/

Nantes Université

Nantes Université

Créé en janvier 2022, Nantes Université est un nouvel établissement public d’enseignement supérieur et de recherche porté l’Université de Nantes, Centrale Nantes, le CHU de Nantes et l’Inserm, l’école des Beaux-arts Nantes-Saint-Nazaire, l’école d’architecture de Nantes (ENSA Nantes) et l’IRT Jules Verne. Nantes Université propose un modèle d’université durable et ouverte qui vise à construire une société plus juste et respectueuse de l’individu.
Le projet d’I-site NExT a vocation à créer une dynamique sur le territoire nantais et à accélérer la réalisation de cette ambition.

Nantes Université porte l’Institut d’études européennes et globales qui met en œuvre le programme Alliance Europa.

http://www.univ-nantes.fr