Journée d’études « Médiations interculturelles et citoyennes : quelles contributions pour les droits culturels des personnes? Regards réciproques entre la France et le Maroc »

Journée(s) thématique(s)

Journée scientifique organisée par le LEMNA à Nantes le Vendredi 13 octobre 2017 dans le cadre du projet AMICAE°.

Regards croisés d’artistes, de chercheurs, de professionnels du champ social, de citoyens

De 9h à 16h30 à La Maison de quartier des Dervallières.

 

 

Cette journée d’études réunira des acteurs de médiations culturelles appréhendés dans leur diversité et complémentarité, qu’ils soient artistes, professionnels du champ culturel ou social, citoyens porteurs d’initiatives inclusives, chercheurs engagés dans des approches pluridisciplinaires… Les intervenants seront tant français que marocains.

Il s’agira au cours de la journée de croiser des analyses d’expérimentations nées tant en France qu’au Maroc ou dans la volonté initiale de faire dialoguer les participants des deux pays, et afin de répondre aux problématiques suivantes : Qu’est-ce qu’un processus de médiation interculturel s’appuyant sur les préceptes des droits culturels tant le dialogue intra- et extra- européen ? Quels sont les invariants méthodologiques permettant la mise en œuvre de médiations interculturelles ? Quel est le rôle des différentes parties-prenantes de l’écosystème de médiation, qu’elles soient une institution culturelle, une instance sociale, une association,… ?  Quels liens existe-t-il entre médiation et représentations ? Quels sont les concepts que font émerger la mise en œuvre des expérimentations ici appréhendées (les concepts d’identité, de transmission, de représentations sociales, de contributions relationnelles, expérientielles,…) ?

Programme

9h  : Accueil
9h30 : « En quoi une résidence participative fait médiation, et innovations artistique, culturelle et sociale ? Expérimentation menée avec un artiste marocain »
Mous Rahmani, directeur de la maison de quartier des Dervallières et Danielle Pailler, enseignant-chercheur à l’Université de Nantes
10h  : « Quels dispositifs artistiques pour faire médiation citoyenne ? »
Mohamed Faridji, co-créateur de « l’atelier de l’Observatoire », Casablanca
10h30 : « La médiation culturelle au Maroc pour quoi faire ? Sensibilisation aux droits culturels et
reconnaissance du patrimoine marocain dans sa diversité : un rempart contre la radicalisation »
Nadia Bouqallal, enseignant-chercheur, Université Hassan II, Casablanca
11h30 : Quelles formes de médiation au sein de la ville de Tanger ?
Margaux Bruet, étudiante à l’ENSATT (Ecole Nationale Supérieure d’Arts et Technique du Théâtre), auteure du mémoire « La culture à Tanger », septembre 2017
Un théâtre dans la ville : comment faire médiation ?
Eric Valentin, Abdelghani Bouzian et Ayoub Lahlouh du « Théâtre Darna », Tanger

13H – 14H : déjeuner

14H – 14H30 :  » La culture productrice de ponts : contributions d’ateliers solidaires »
Selim Hammoudi, doctorant en sociologie laboratoire CORHIS Perpignan, directeur dispositifs sociaux, Maryline Girardi, directrice dispositifs sociaux et Patrick Fauvel, directeur dispositifs médico-sociaux, ANRAS solidarité, Toulouse
14H30 – 15H : « Qra Tewsel » : le bibliotram de Casablanca : comment faire médiation dans l’espace
public ? »
Abdelfattah NAIT GHAZI et Sara RAHMANI, , association 3C Culture Civilisation Citoyenneté, Casablanca
15H – 15H30 : « Création partagée ici et ailleurs : exemple du projet « Laaroussa »
La Luna, Collectif d’artistes pluridisciplinaires, Nantes
15H30 – 16H : « Espace urbain et médiations : quels enjeux à Tanger ? »
Nassim AZARZAR, artiste et membre fondateur de Think Tanger, Urban laboratory

Conclusion de la journée et ouvertures

Débats favorisés par Danielle Pailler

Organisateurs

LEMNA

Laboratoire d’économie et de management de Nantes atlantique, EA 4272 (UN)