Colloque -Didactiques plurilingues et médiations culturelles : Prendre en compte le patrimoine culturel des élèves pour construire une société inclusive et plurielle.

Isabelle Audras (CREN, Le Mans Université), Aline Durand (CReAAH, Le Mans Université) et l’équipe pluridisciplinaire du projet de recherche AMICAE° organisent un colloque international les 27 et 28 Mars 2019 au Mans pour analyser les pratiques et situations d’apprentissage prenant en compte le patrimoine langagier et culturel des élèves allophones arrivants ou enfants d’une famille installée dans le pays d’accueil depuis plusieurs générations.

Partenaires : AFaLaC, Alliance Europa, CReAAH, CREN, ESPE Le Mans, Le Mans Université, Le Mans Métropole

 

Ce colloque s’inscrit dans le Work Package 2 du projet AMICAE°. L’objectif du volet éducatif du projet est d’observer, expérimenter, accompagner et analyser des pratiques de classe innovantes, prenant en compte la diversité linguistique et culturelle des élèves. Plus particulièrement, l’équipe de chercheurs pluridisciplinaires cherche à observer l’éventuelle influence des actions mettant en oeuvre la découverte et le partage du patrimoine culturel matériel et immatériel de chacun(e), sur les apprentissages (notamment langagiers) des élèves : apprendre à se reconnaitre et à agir en tant qu’acteur d’une identité plurielle (re)composée (Perregaux et al., 2001). Il est en outre analysé si et comment ces actions peuvent influer sur le regard que les différents acteurs concernés (enfants/adolescents, acteurs éducatifs, parents) portent sur leur(s) langue(s) et culture(s), et sur la place de celles-ci dans leur capacité à agir dans et sur le monde.

Ce colloque rassemblera des contributions de l’équipe du programme de recherche (Allemagne, Autriche, France, Grèce, Hongrie, Portugal, Suisse) et des contributions de chercheur(e)s extérieur(e)s au programme abordant l’un des champs suivants :

  • Analyses de pratiques et situations d’apprentissage (formelle ou informelle, scolaire ou non) prenant en compte le patrimoine langagier et culturel (matériel et immatériel) des élèves (enfants, adolescents ou jeunes adultes), qu’ils soient allophones arrivants ou enfants d’une famille installée dans le pays d’accueil depuis plusieurs générations
  • Formation des enseignants et des acteurs éducatifs.

 

Pour assister au colloque, s’inscrire>>