Colloque International – Le cercle étroit : femmes à l’épreuve de l’enfermement dans la littérature et les arts du Moyen-Âge à nos jours

Conférence

Si dans son effet le plus radical – le confinement – la crise pandémique que nous avons tous vécue nous a littéralement sidérés, force est d’admettre que des siècles durant nombre de femmes ont été privées d’espace de liberté, coupées du monde extérieur et confrontées à l’expérience – parfois choisie, souvent subie – de la réclusion. Faisant écho à cette actualité récente, le Colloque international Le cercle étroit. Femmes à l’épreuve de l’enfermement dans la littérature et les arts du Moyen Âge à nos jours invite à se pencher sur les maintes situations d’enfermement – au propre comme au figuré – que les femmes ont pu connaître du Moyen Âge à nos jours, en questionnant la façon dont la littérature et les arts se sont attachés à les représenter.

Pour les quelque soixante chercheurs étrangers et français que réunira ce colloque placé sous le signe de l’interculturalité, il s’agira d’explorer toutes sortes d’œuvres littéraires et artistiques – romans, nouvelles, journaux intimes, poèmes, lettres, traités, autobiographies, créations plastiques… – centrées sur des femmes issues d’horizons géographiques, chronologiques et culturels divers dépeignant, au sein du monde occidental, les multiples visages de l’enfermement : isolement monastique, carcéral, hospitalier, asilaire, domestique, psychique, voire vestimentaire. En quoi l’épreuve de l’enfermement, de prime abord privative, vexatoire et étouffante, peut-elle stimuler méditation et spiritualité, reconduire à des vérités intimes, libérer des ressources insoupçonnées, voire se muer, paradoxalement, en force émancipatrice ou en catalyseur d’énergie créatrice ? Tel est le questionnement dont, croisant les approches, des spécialistes des domaines anglo-saxon, français, germanique, ibérique, italien ou latino-américain se saisiront

  • Plus d’informations sur le programme et sur le mode d’inscription ici.

Nantes Université

Créé en janvier 2022, Nantes Université est un nouvel établissement public d’enseignement supérieur et de recherche porté l’Université de Nantes, Centrale Nantes, le CHU de Nantes et l’Inserm, l’école des Beaux-arts Nantes-Saint-Nazaire, l’école d’architecture de Nantes (ENSA Nantes) et l’IRT Jules Verne. Nantes Université propose un modèle d’université durable et ouverte qui vise à construire une société plus juste et respectueuse de l’individu.
Le projet d’I-site NExT a vocation à créer une dynamique sur le territoire nantais et à accélérer la réalisation de cette ambition.

Nantes Université porte l’Institut d’études européennes et globales qui met en œuvre le programme Alliance Europa.

http://www.univ-nantes.fr

CRINI

Centre de recherches sur les identités nationales et l’interculturalité, EA 1162 (UN)

L’équipe du CRINI réunit sous le signe d’une double interdépendance des recherches en civilisation, linguistique et littérature, menées sur plusieurs aires culturelles couvertes par les enseignants-chercheurs des différents départements de l’UFR. Le CRINI s’est donné pour objet, à travers de nombreux travaux et colloques, l’élucidation des spécificités/identités culturelles nationales et de leurs interférences/interactions. Il bénéficie de l’apport d’un réseau important de chercheurs étrangers régulièrement associés à ses activités.

http://www.crini.univ-nantes.fr/