La 1ère édition du module interdisciplinaire commun portant sur l’Europe en crise dans la mondialisation et lancé à la rentrée 2017/2018 s’est clôturée vendredi 8 décembre 2017 par un grand rassemblement de tous les étudiants ayant suivi le cours. Celui-ci s’est déroulé à la Faculté de droit de l’Université de Nantes, en présence de quelques 130 étudiants issus de 10 parcours de Master des université de Nantes, Angers et du Mans.

Déroulement:

Les étudiants avaient le choix entre deux sous-thématiques (« l’idée d’Europe en question » et « l’Europe, terre d’exil et de migrations »), chacune déclinée en 10 séquences pédagogiques (capsules vidéo et QCM) mises en ligne sur la plateforme Extradoc. Ils ont ensuite constitué des groupes et réalisé des productions sur un sujet et un format de leur choix. Dans chaque Master, les étudiants ont évalué les productions de tous les groupes et choisi un travail qui a été présenté vendredi dernier.

Au total, 10 productions (1 par master) ont été soumis à un jury composé de nos partenaires de la société civile:

  • Laurence Aubron, Directrice d’antenne, EuradioNantes
  • Philippe Malinge, Vice-président de la Maison de l’Europe à Nantes
  • Jean-Marc Minier, Président de la Maison de l’Europe à Angers
  • Marie-France Mailhos, présidente de l’association européenne de l’éducation

4 prix ont été remis aux groupes suivants:

Appel à communications Colloque « Figures du migrant et représentations de la migration dans les arts et la littérature »

L’objectif de ce colloque international est d’aborder la genèse des migrations à travers la figure du migrant qui est au cœur de certaines représentations dans les arts (photographie, vidéo, cinéma, art contemporain) et la littérature. L’étude des migrations par le prisme des fictions et des arts permet peut-être d’envisager la complexité des situations individuelles avant de considérer l’impact politique des mouvements migratoires. Le migrant est en effet une figure politique dont la représentation est sous-tendue par des enjeux idéologiques et géostratégiques, comme la construction des espaces nationaux et leur matérialisation par des frontières qui se dressent sur le parcours du migrant.